Mon parcours est celui d’un musicien nomade, qui a multiplié ses expériences dans les mondes si loin et si proches de la scène,du studio, de la pédagogie, de l’ingégnérie culturelle. De cette diversité de rencontres, de projets, d’aventures humaines et artistiques se confirme l’intuition du jeune musicien merveilleusement traduite par les poètes Edouard Glissant et Patrick Chamoiseau :

“Je peux changer en échangeant avec l’autre, sans me perdre pourtant ni me dénaturer”